The Lir Jet, son cavalier Oisin Murphy et son entraîneur Michael Bell ont remporté le Norfolk Stakes 2020 sur l’hippodrome de Royal Ascot et participeront à la Breeders’ Cup Juvenile Turf 2020 à Keeneland, aux États-Unis. Selon Michael Bell, qui entraîne des chevaux de plat depuis 32 ans, c’est la toute première fois qu’il aligne un cheval qui a une véritable chance de succès dans la Breeders’ Cup.

“Gagner à Ascot, même sans public, est toujours un beau sentiment. Ces victoires sont si précieuses, c’est une magie que l’on ne peut pas vraiment décrire”.

Michael Bell – Entraîneur de The Lir Jet

Michael Bell

Une réussite sportive et technologique

Le succès de The Lir Jet dans cette course de groupe 2 cette année n’est pas une coïncidence. Il a une très bonne équipe autour de lui, qui s’occupe de lui et le met dans les meilleures conditions chaque jour. Pour le mener au succès, Michael Bell utilise le capteur EQUIMETRE pour construire le profil du cheval et suivre ses entraînements avant la grande échéance. Grâce aux données recueillies, il dispose d’un panel d’informations très important sur l’état de forme et les capacités du cheval.

“Plus nous aurons d’informations, mieux nous utiliserons le capteur et plus celui-ci sera un atout.”

Michael Bell – Entraîneur de The Lir Jet

Découvrez la vidéo complète sur The Lir Jet et son entraîneur Michael Bell :